Retour

Souffrir pour Christ …

Par le pasteur Olivier Cassoly

Souffrir pour Christ était un privilège pour les apôtres et pour Paul spécifiquement… ( cf. Phil 1:29 ).

Ce n’est pas ainsi que par nature, nous considérons la souffrance. Pourtant quand nous souffrons, si nous représentons fidèlement le Seigneur, notre message et notre exemple aura beaucoup plus d’impact sur les autres ( cf. Act 5:41 ).

La souffrance est porteuse de plusieurs bienfaits.

  1. Elle nous détache du confort de cette vie.
  2. Elle purifie l’Eglise des chrétiens superficiels.
  3. Elle aguerrit la foi de ceux qui persévèrent.
  4. Elle sert d’exemple à d’autres.

Souffrir ne signifie pas nécessairement que nous ayons péché… C’est au contraire souvent le lot de ceux qui sont fidèles.

Laissons l’épreuve affermir notre caractère et ne lui permettons pas de nous remplir d’amertume ou de nous démoraliser.

« … ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent. Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus. » Actes 5:40-41

« … car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui, en soutenant le même combat que vous m’avez vu soutenir, et que vous apprenez maintenant que je soutiens. » Philippiens 1:29-30

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, dans mes souffrances, garde moi d’endurcir mon cœur mais de m’attendre à Toi afin que dans mon combat je puisse observer et témoigner Ta grandeur et Ta fidélité. Amen

Viechretienne.net en partenariat avec Gospel vision international

D’autres pensées bibliques à lire sur

╰▶ www.Viechretienne.net/pensee-du-jour

6+