Retour

Porter la mort de Jésus

Par le pasteur Thibaud Lavigne

Paul utilise l’expression « porter la mort de Jésus dans son corps » dans un contexte particulier ( voir 2 Corinthiens 4:8-12 ) ;

dans ce contexte il encourage à accepter les pressions, les persécutions et les souffrances liées au témoignage.

L’apôtre vit des moments très difficiles dans le service du Christ, mais au lieu d’avoir un regard négatif, de déplorer sa situation, de s’en prendre à Dieu ou à ses adversaires, il considère ses persécutions comme une façon de porter la mort de Jésus dans son corps.

Servir Dieu n’est pas seulement prêcher, témoigner mais aussi s’impliquer, endurer. Mais comment peut-il accepter de souffrir pour Christ et qu’est-ce qui lui donne une telle force ?

Il vit cette réalité

Lorsque nous acceptons la mort de Jésus pour nous, nous voyons Sa vie se manifester aussi en nous.

Quand nous acceptons la mort de Jésus dans notre corps, nous voyons Sa vie de résurrection se manifester aussi dans notre corps.

Si Sa mort agit en nous, Sa vie agit aussi en nous.

Comme il y a une résurrection après la mort de Jésus, il y a une issue après nos difficultés vécues en Christ.

Même si nous ne vivons pas les mêmes épreuves que l’apôtre, l’exemple de Paul peut nous inspirer dans nos propres difficultés : sa façon de vivre la persécution, ses pensées, son souci de mettre la croix au centre de son vécu doivent nous aider à vivre nos propres combats.

L’épreuve par laquelle tu passes, n’est-elle pas l’occasion de mourir à toi-même avec Christ ?

N’est-ce pas aussi l’opportunité de voir Sa vie, Sa puissance, se manifester dans ton corps et dans ton âme ?

Une prière pour aujourd’hui

Jésus, j’accepte la communion de Ta mort et de Tes souffrances, mais je veux vivre la communion de Ta vie pour porter Ta puissance en toutes circonstances. Amen

D’autres pensées bibliques à lire sur

╰▶ www.Viechretienne.net/pensee-du-jour

5+