Retour

La foi, c’est bien plus qu’un acte audacieux!

Par Isabelle Berthon

Avez-vous déjà prié pour une situation, avez-vous déjà fait preuve d’une foi sincère en espérant que Dieu intervienne et que la situation reste inchangée ? Ce ne sont pas des moments faciles à gérer…

La Bible rapporte un texte qui m’interpelle particulièrement. Il s’agit du fameux épisode où Jésus marche sur les eaux et où Pierre sort de sa barque pour le rejoindre (Matthieu 14:22-33). Dernièrement, un détail m’a frappé. En relisant ce passage, je me suis dit : Seigneur, c’était déjà si audacieux de la part de Pierre de te rejoindre, tu aurais quand même pu l’aider un peu en apaisant la tempête au moment où il est sorti de la barque !

J’ai alors réalisé que Jésus n’avait pas l’intention de rendre la vie de Pierre plus difficile, mais il désirait l’encourager à fixer les regards sur Lui tout au long de sa traversée. Si Jésus avait apaisé la tempête plus tôt, Pierre aurait certes, vécu une expérience magnifique, mais sans réellement mesurer la nécessité de garder son focus sur Christ et non sur la mer déchainée.

Pour Jésus, ce n’était pas le premier pas “audacieux” de Pierre qui comptait, c’était son deuxième, son troisième, son quatrième, son cinquième…autrement dit, la capacité de Pierre à continuer, à persévérer jusqu’au bout, sans se laisser intimider par le contexte mais en maintenant ferme sa confiance en Jésus.

C’est sur la longueur que l’on mesure la foi véritable. La foi n’est pas seulement un acte ponctuel, un sentiment audacieux, c’est un processus qui nous défie dans le temps.

Soyons encouragés aujourd’hui. Si nous avons longtemps espéré qu’une situation change et qu’il n’en est rien (encore pour l’instant), demandons-nous si Jésus n’est pas en train d’étirer notre foi et de nous encourager à continuer à lui faire confiance au-delà des circonstances et de l’opposition visibles. Souvenons-nous que Jésus n’a jamais promis de rendre les choses plus faciles, en revanche, il les rend possibles, c’est une nuance fondamentale. Et surtout, de la même manière que Jésus a rattrapé la main de Pierre, Il sera toujours là pour nous. Ayons confiance en sa fidélité et en son amour inconditionnels.

3+