Retour

Dieu qui donnerait naissance à un bébé ?

Par le pasteur David Porter

Pendant un temps, c’était la mode d’inviter tout le monde et n’importe qui en salle d’accouchement, à l’exception peut-être du facteur. On pouvait même faire une vidéo pour immortaliser le moment.

Pourtant, la femme qui donne naissance à un enfant s’en souvient souvent jusqu’à la fin de sa vie.

J’étais là, les trois fois, avec ma femme jusqu’à ce qu’elle soit emmenée dans la salle d’accouchement. ( A l’époque, on ne voulait pas du père dans la salle d’accouchement parce qu’il avait parfois tendance à s’évanouir ou à prendre de drôles de couleurs ).

Voir la souffrance associée à la naissance d’un enfant ne m’a jamais donné envie d’avoir un bébé moi-même. J’ai souvent remercié le Seigneur d’avoir donné la tâche de porter un enfant aux femmes et d’avoir donné aux hommes la tâche de s’en vanter. Toutes les familles se seraient limitées à un seul enfant si cela avait été l’inverse.

Donc, je dois admettre que j’ai été un peu surpris quand j’ai vu ce verset dans Esaïe où Dieu se compare Lui-même à une femme en train d’accoucher.

Il commence le passage avec une image plus « confortable » en se comparant à un guerrier qui part au combat. ( voir Esaïe 42:13 ).

Mais la pensée de Son peuple aveuglé, en train de suivre bêtement des idoles, Le submerge. Il crie, pleure et agit.

Il dit : « J’ai longtemps gardé le silence, je me suis tu, je me suis contenu ; Je crierai comme une femme en travail, Je serai haletant et je soufflerai tout à la fois. Je ravagerai montagnes et collines, Et j’en dessécherai toute la verdure ; Je changerai les fleuves en terre ferme, Et je mettrai les étangs à sec » Esaïe 42:14-15

Tous ceux qui se sont retrouvés près d’une femme pendant un accouchement savent qu’il vaut mieux être prudent parce qu’elle est effectivement capable d’aplatir les montagnes et les collines ou de dessécher la verdure. Elle pourrait même t’aplatir, toi. C’est plutôt dangereux d’être dans les parages.

Dieu entre en action

Dieu a fini par craquer. La souffrance refoulée qu’Il éprouvait en regardant Son peuple être emprisonné par des vanités a finalement jailli de Son cœur et Il a crié.

Comme une femme en travail, Il a donné naissance à quelque chose de nouveau. Le moment de la naissance est le moment où la SOUFFRANCE et la PROMESSE sont les plus proches l’une de l’autre. Les deux te font crier.

C’est ce qui s’est passé à la Croix

Luc rapporte : « Jésus s’écria d’une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains » Luc 23:46

Jean ajoute qu’Il a également dit : « Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit » Jean 19:30

Il a détruit Ses ennemis ( voir 42:14), triomphant d’eux à la Croix et Il a ouvert nos yeux à la vérité de Dieu.

« Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ; il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix » Colossiens 2:13-14

Suite à cette naissance, Il promet de conduire les aveugles, ceux qui ne peuvent pas trouver Sa voie ; ( voir Esaïe 42:16-17 ). Mais ceux qui placent leur confiance dans des idoles courent au désastre ; ( voir Esaïe 42:17 ).

Une idole peut être n’importe qui ou n’importe quoi : il s’agit d’une chose qui vole la place la plus importante dans ton cœur, cette place qui appartient à Dieu.

Comment ça se passe

Ma Grand-Mère Deloney m’a raconté le jour où Dieu a changé sa vie. Elle avait fait plusieurs pas vers Dieu mais avait toujours fait marche-arrière. Un soir, elle s’était rendue à une réunion à l’Eglise et Dieu a mis son cœur au défi une nouvelle fois.

En rentrant, elle a crié à Dieu, chantant une chanson de foi. Elle a placé sa confiance en Lui et Lui a promis sa vie. Elle n’a plus jamais fait marche-arrière.

C’est pour cette raison que Dieu dit que nous sommes nés de nouveau. Nous sommes nés de l’Esprit de Dieu grâce au « travail » de Jésus à la croix et à la puissance créatrice de vie manifestée lors de Sa résurrection.

Il nous conduit hors de l’esclavage de nos idoles et donne naissance à une nouvelle vie en nous.

Il a promis le pardon à ceux qui le demande. Il a promis une vie abondante et éternelle pour tous ceux qui croient en Sa Parole et qui Lui font confiance.

Si tu ne l’as pas encore fait, veux-tu prier avec moi ?

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur Jésus, je viens à Toi. Je Te demande de pardonner tous mes péchés. Laisse-moi « naître de nouveau » par la foi en Toi et en Ton œuvre à la Croix. Je T’aime et je Te donne ma vie. Amen

D’autres pensées bibliques à lire sur

╰▶ www.Viechretienne.net/pensee-du-jour

3+