Retour

Combattre l’amertume

Par le pasteur Franck Alexandre

« Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. » Ephésiens 4:31

Le péché est comparable à une maladie. Les rejetons d’amertume en sont les symptômes.

J’ai lu cette histoire d’une église qui avait été dispersée à cause de la critique. Une femme avait colporté tant de ragots qu’elle avait saboté le moral des troupes. Contaminée par les propos de cette femme, la majeure partie des membres de l’assemblée avait quitté la communauté.

En effet, elle avait infecté leur cœur et ils avaient été gagnés par la critique et la calomnie. Leur amour de l’église locale s’était refroidi. Mais un jour, éclairée par le Saint-Esprit, cette femme réalisa qu’elle avait été directement à l’origine de cet éclatement de l’église locale et elle voulut immédiatement se racheter.

Elle rendit visite au pasteur. Le pasteur était chez lui et il priait, le cœur rempli de tristesse. Il envisageait de faire ses valises et même de quitter le ministère. Son église était brisée, son cœur aussi. Il entendit frapper à la porte et il alla ouvrir. La femme se tenait sur le pas de la porte. Elle demanda à lui parler. Elle se confessa et expliqua pourquoi et comment elle avait démobilisé les membres de la congrégation par les ragots, les mensonges et les critiques qu’elle avait colportés.

Le pasteur était comme abasourdi devant un tel aveu. Elle le sollicita pour l’aider à réparer le mal qu’elle avait fait. 

Il lui demanda alors de le suivre jusqu’à l’église. Arrivés là, il lui enjoignit de monter avec lui jusqu’au 1er étage de l’édifice où il y avait un balcon qui donnait sur la rue.  

Le pasteur tenait dans sa main un oreiller. Il lui dit : « Vous voudriez réparer le mal que vous avez fait ? » La femme confirma son désir.

Le pasteur prit l’oreiller et le déchira. Il jeta les plumes par poignées qui furent emportées par le vent… Le pasteur lui déclara : « réparer le mal que vous avez commis sera aussi difficile que d’aller rattraper toutes ses plumes emportées par le vent, pour les remettre à l’intérieur de l’oreiller. » 

L’amertume est un poison. Ne la laissons jamais s’installer dans notre cœur et contaminer notre assemblée. Arrachons les rejetons et les racines avant qu’il ne soit trop tard et que la contagion soit irréversible.

Une prière pour aujourd’hui

Pardon Seigneur pour toute les racines d’amertume qui peuvent naitre en moi, aide-moi à bénir en toutes occasions. Amen

Viechretienne.net en partenariat avec Gospel vision international

D’autres pensées bibliques à lire sur

╰▶ www.Viechretienne.net/pensee-du-jour

4+