Retour

Bonjour comment ça va ?

Par Ingrid Carlier

« Maintenant, j’en appelle à toi, car tu es un Dieu qui réponds. Tends vers moi une oreille attentive, écoute ce que je dis. » Psaumes 17:6  ( Bible français courant )

« Accueille ma prière avec bienveillance, tends une oreille attentive à ma plainte. » Psaumes 88:3 ( B.F.C. )

Lorsque nous rencontrons notre amie, notre collègue et bien d’autres dames que nous connaissons…

Nous adressons un : « Bonjour ça va ? »

Question banale et on y répond souvent par : « très bien, et toi ? »

Et chacune va à ses occupations !

Mais savons-nous que parfois sous cette réponse se cache une souffrance, une détresse qu’en tant que femme on n’ose pas exprimer ?

Ou bien parfois la réponse est négative « oh ! ça ne va pas ! »

Alors on s’attarde un moment pour prêter une petite oreille et nous répondons brièvement : « je serai en pensée avec toi et je prierai pour toi »

Certes, cela peut aider, pour autant que nos paroles ne soient pas qu’une promesse en l’air. J’y pense et puis j’oublie….

Ou bien encore, nous écoutons cette dame et quelques secondes après, nous oublions déjà de quoi elle nous parlait car nous avons plus parler de nous ! Nous avons centré la conversation sur nos problèmes, sur notre moi…

Prenons garde à cela….

Pensons à notre comportement face à notre « ça va ? »

Apprenons à améliorer notre attitude ; quelle serait notre réaction lors d’un partage d’une tasse de thé avec notre amie si elle nous répond que ça ne va pas trop bien ?

N’oublions pas que lorsqu’une amie nous confie un souci, il n’est pas toujours nécessaire d’apporter une réponse mais juste de prêter l’oreille, de l’encourager et la soutenir avec tendresse.

« Un(e) ami(e) montre son affection en toutes circonstances. Un frère est là pour partager les difficultés… Proverbes 17:17 ( B.F.C. )

Prenons le temps d’écouter l’autre, ne pensons pas à nous, à nos besoins, à nos histoires…

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, apprends- moi à changer mon attitude avec les dames qui m’entourent. Que mon « ça va ? » soit posé avec sincérité et non par habitude.

Rends-moi sensible à Ton esprit afin que je puisse voir mes amies avec Tes yeux, les écouter comme Toi Tu écoutes ; donne-moi une oreille attentive et une compassion telle que la tienne. Je Te prie pour mes manquements car Toi Tu n’en as pas et Tu nous apprends à cette écoute sincère. Donne-moi de m’oublier dans nos conversations et de penser aux autres. Amen

9+